Comment réduire la facture liée aux vacances, l’hébergement, la nourriture, les déplacements, les activités,  les boutiques de souvenirs, autant de raisons pour dépenser durant l’été. Une des solutions est la colocation de vacances, la location en commun entre vacanciers. La cohabitation des touristes peut se faire en camping, dans un mobil-home, en pavillon, un lieu de vacances quelconques à partager entre gens de bonne humeur.

Il n’y a pas de profil type pour ces vacances collaboratives, mais les familles sont les plus nombreuses à partir en co-vacances. La mise en relation s’effectue dans la majorité des cas via un site Internet, les covacanciers y font connaissance et y organise leur voyage. Trouver des gens avec qui co-louer n’est pas toujours facile, en effet, il faut trouver des créneaux de disponibilités en commun entre colocataires de vacances.

Devenir covacanciers permet d’économiser, de louer à prix très abordable un hébergement plus que convenable. Certaines familles ne pourraient pas partir sans ce bon plan vacances. Ce n’est pas tout, la colocation pour les vacances permet de tout partager, la garde des enfants par exemple, donc plus de temps pour les loisirs, vous n’êtes plus débordé par les enfants. Les tâches ménagères, les courses peuvent être organisé par le groupe. Ce concept permet de réaliser en moyenne une économie de 20 à 30% du prix pour des vacances traditionnelles.

Vous pouvez profiter d’un grand cottage à plusieurs, d’un appartement, d’une maison, d’un gîte, cette aventure peut se révéler enrichissante.

Les colocations de vacances sont possibles en France et à l’étranger, certains tours opérateurs proposent même de partager une chambre et de faire du cohébergement touristique.

Où trouver des vacances à partager ? Annonces de colocations courtes durées, vous pouvez aussi proposer une chambre dans une colocation pour un week end ou des vacances.

Article publié le vendredi 22 février 2013

Laisser un commentaire

Votre réponse