Partager son logement:

Le cohébergement est un mode d'hébergement collaboratif.  

La personne qui héberge peut le faire à titre gratuit, ou en demandant une participation financière.

La réciprocité n'est pas obligatoire.

Le but de ce mode d'hébergement participatif, est d'aider chaque personne à atteindre un objectif qui nécessite un déplacement loin de son domicile. Si vous accueillez un convive pour qu'il puisse accéder à un entretien d'embauche, en lui évitant ainsi des frais d'hôtel, vous êtes un cohébergeur ou une cohébergeuse. Si votre but est de voyager chez l'habitant à l'autre bout du monde, c'est aussi possible en cohébergement. La solidarité et l'entre-aide sont les deux axes principaux du cohébergement. L'hospitalité peut être donné via une chambre, un canapé, un lit de camp, un endroit convenable pour dormir.

Ce logement temporaire est un échange qui se veut convivial, pourquoi ne pas en profiter pour élargir son cercle d'amis.

Stéphane Plaza conseil le cohébergement

Le cohébergement c'est pratique !

Vous avez un entretien à plusieurs centaines de kilomètres de chez vous, vous ne savez pas où loger, les hôtels sont pleins ou trop chers. Passez votre annonce sur Cohebergement.com ou recherchez parmi les annonces existantes pour passer la nuit chez l'habitant.

Une fois votre cohébergement fini, vous pouvez laisser un avis sur le profil de votre hôte, ainsi la communauté pourra profiter des expériences de chacun, et sélectionner les meilleurs profils.

Dans quel cas utiliser le cohébergement ?

Le cohébergement s'utilise pour tout évènement:

  • Un concert
  • Un voyage d'affaire
  • Un entretien d'embauche
  • Un déplacement professionnel
  • Une recherche d'appartement
  • Visite d'une ville
  • Une manifestation
  • Tous vos déplacements de courte durée

Prix et durée d'un cohébergement

Il s'agit d'un hébergement occasionnelle de courte durée, vous pourrez dormir dans une chambre indépendante, dans un canapé, un clic clac, un lit de camps, un mobil home ou tout autre logement insolite. Si le séjour n'est pas gratuit, le prix est calculé en fonction du confort proposé au voyageur. La location d'un canapé à la nuitée ne peut excéder le prix d'une chambre meublée. Une chambre à louer occasionnellement à la campagne est susceptible d'être moins cher que dans les grandes villes comme Paris, Lyon, Nantes. Certains particuliers ont aménagé une chambre dédié aux voyageurs offrant ainsi un « hôtel chez l’habitant ». 

Qui peut faire du cohébergement ?

Toute personne qui souhaite être hébergé, ou pouvant loger est susceptible de faire du cohébergement.

Une personne qui veut partager une chambre pour quelques nuits peut publier une annonce.

Une association ou une entreprise qui propose un évènement peut aussi organiser son cohébergement en créant un groupe.

Si vous êtes locataire, vous pouvez sous louer à la nuitée avec l'accord écrit de votre propriétaire.

Cohéberger, c'est faire des économies:

En temps de crise, le cohébergement est un moyen de faire des économies en appliquant un principe simple, la solidarité.

Les hôtels sont souvent trop chers, alors que dormir une nuit chez l'habitant reste peu onéreux et parfois gratuit.

Le cohébergement est une alternative à l'hôtel.

Où peut on pratiquer le cohébergement ?

Le cohébergement se pratique partout dans le monde.

Conclusion:

Pour un hébergement provisoire, dans une chambre chez l'habitant, le cohébergement est un incontournable. Le contact entre l'hôte et le convive permet un enrichissement personnel.

Article mis à jour le jeudi 5 septembre 2013

Commentaires


ardisson
ardisson , le mercredi 27 septembre 2017 à 15:43:38
je suis locataire d'un appartement à Paris, je dois m'absenter 15 jours es que je peux le loué à des personnes de passage sur Paris en faisant une facture à travers votre site ?

Laisser un commentaire

Votre réponse