Les résidences de type CROUS (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires) permettent aux étudiants boursiers ou disposant d’un faible revenu de bénéficier d’une chambre et d’un restaurant universitaire à prix et loyer réduits.

Un étudiant bénéficiaire du CROUS peut-il obtenir une aide au logement ?

Une chambre louée dans un CROUS répond obligatoirement aux règles d’attribution de l’aide au logement. Ainsi la superficie minimum de la chambre doit être de 9m² pour une personne ou 16 m² pour un couple. Le contrat de location signé avec le CROUS doit nommer les locataires, il doit aussi être signé par les occupants.

Un appartement studio en résidence universitaire CROUS est un logement à caractère social, se sera donc l’ALS (Allocation de logement sociale) qui sera attribué à l’étudiant qui y réside et non l’APL (Aide personnalisée au logement). Cette aide est versée par la CAF (Caisse d'allocations familiales), c’est donc auprès de cet organisme que l’étudiant doit effectuer sa demande d’aide au logement.  

Une fois l’ALS obtenu par le locataire, son montant est directement versé au CROUS chaque mois, le reste du loyer doit être payer par l’étudiant.

Le montant de l’aide varie en fonction des revenus de l’étudiant, du montant du loyer hors charges et du lieu de la location.

Simulation de l'aide au logement

Pour avoir une estimation du montant de vos droits, la CAF met à disposition un outil : simulez le montant de l'aide pour payer votre loyer.

L’étudiant peut aussi bénéficier du dispositif CLE (caution locative étudiante) qui est directement géré par le CROUS.

Article mis à jour le mardi 27 février 2018

Laisser un commentaire

Votre réponse