Les gens utilisent beaucoup le cohébergement pour des raisons professionnelles : un séminaire, un stage, une formation, un entretien d’embauche sur Paris,  un déplacement professionnel quelconque.

La lassitude des hôtels.

L’ennui et la solitude sont très présents dans les services hôteliers. Un séjour chez le particulier est l’occasion d’échanger, de discuter de façon conviviale. Parfois le convive amène un présent en thème avec sa profession  pour faciliter sa venue. Les repas deviennent aussi des moments de rencontre et de discussion privilégiés. La compagnie d’une famille accueillante, l’attention d’un couple à l’écoute sont autant de raisons pour préférer louer chez l’habitant.  De vraies amitiés peuvent naître suite à un cohébergement.

Outils pour travailler.

Les prestations  ne sont pas en reste chez un habitant, les professionnels en déplacement ont très souvent accès à Internet par Wifi, parfois au téléphone et au fax. Certaines personnes ont aussi besoin d'une couverture 3G (4G) pour utiliser leur smartphone. Il vous suffit de consulter les annonces pour connaître les services disponibles chez votre futur hébergeur. Contactez-le pour en savoir plus si vous le souhaitez. Une réunion sur Skype, des données à envoyer par mail, des travaux à faire via Internet, toutes ces tâches sont possibles en fonction du logement que vous choisirez pour passer vos nuitées. Un logement chez l’habitant peut être très bénéfique pour votre travail.

Tarifs avantageux, parfois gratuit.

Les prix pour dormir chez un particulier sont très attractifs, les repas sont souvent compris. Malgré tout, n’hésitez pas à participer pour garder de bonnes relations, et être de nouveau accueilli et profiter d'une chambre à louer à petit prix. Les commentaires et avis sur les profils en diront beaucoup sur votre personnalité.

Vous êtes chef d'entreprise, salarié, commercial, artisan, technicien, demandeur d’emploi, étudiant, profitez du réseau de cohébergement pour faire fructifier vos projets en utilisant un mode d’hébergement plus humain.

 

Chambre à louer chez l'habitant pour les professionnels

 

Article publié le jeudi 4 octobre 2012

Laisser un commentaire

Votre réponse