Les vacances chez l’habitant consistent à se loger dans un studio, un loft, une dépendance située dans le logement d’un particulier. L’ambiance est semblable à celle d’un hébergement familiale, ce cohabitat temporaire est idéal pour se faire coucouner par votre hôte.

Les avantages du tourrisme chez l'habitant sont nombreux, l’hébergeur et l’hébergé augmentent leur pouvoir d’achat et tissent du lien social. C’est un bon plan pour le voyageur qui trouvera une chambre à louer à petit prix en comparaison aux chambres d’hôtes ou en hôtel. Les économies pourront être utilisées à bon escient durant le séjour, un restaurant, un festival, une soirée animé, le choix ne manque pas en période de vacances.

Les consommateurs de ce style de tourisme sont les étudiants et les personnes en recherche d’une alternative au voyage classique. L’immersion dans l’environnement,   les échanges avec l’habitant emmène le touriste dans  une exploration culturelle, la découverte d’autres façons de vivre. Le particulier est aussi une source d’informations facilitant la découverte d’une région, sa gastronomie, ses coutumes, son identité...  Le séjour chez l’habitant sort du cadre lucratif, la motivation première est la rencontre de l’autre, il faut une certaine ouverture d’esprit et un certains humanisme pour accueillir chez soi, aimer l’humain est une obligation. Les voyageurs en quêtes d’authentique et à l’écoute du différent trouvera son bonheur à travers le partage d’un logement et d’un même toit.

Le propriétaire des lieux ou loueur renfloue les caisses en gagnant un peu d’argent, la location d’une chambre de manière occasionnelle et temporaire ne nécessite nullement d’être professionnel, toute personne peut proposer une chambre à louer, un canapé gratuit.

Les destinations sont potentiellement aussi nombreuses que le nombre d’habitations, on peut passer d’un tourisme urbain dans les grandes villes, à un tourisme terroir ou rural en pleine campagne, sans oublier les voyages à la mer ou en montagne.

Le genre de demeure entre aussi dans le  choix d’une location de vacances, le particulier peut vous loger dans un château, une yourte, un loft de grand standing, un mobil home, une roulotte, un logement atypique, certains aventuriers ont même dormis dans des arbres ! Tout est possible, les barrières que propose le tourisme classique peuvent être brisées par les idées et  l’ingéniosité des particuliers. Le tourisme insolite remplace le tourisme où tout le monde va, c’est une alternative au tourisme traditionnel.

Partager son habitation pour les vacances est un acte écologique, si le tourisme collaboratif se développe, c’est moins d’hôtels, moins de gaspillages dût à ses services, moins de déchets industriel, le tourisme chez l’habitant est humain et il est à taille humaine !

L’économie locale ne se plaindra pas des dépenses que le voyageur va  faire dans les boutiques et autres commerces locaux.  Ce Bed & Breakfast collaboratif a de beau jour devant lui.

Tourisme collaboratif

Article publié le lundi 17 décembre 2012

Commentaires


guyon
guyon , le mercredi 22 juillet 2015 à 08:46:52
je souhaiterais en connaitre plus sur le concept,et connaitre les partenaires ,je serai éventuellement intéressée pour recevoir a la maison des hôtes.Je suis en zone rurale village de 60 habitants pres des sources de la Seine.

Laisser un commentaire

Votre réponse